Vous êtes ici : Réalisations > Nos réalisations
Un "appel" pour MOANO-GHAR...

Peuples des Collines                                                            Ternay, le 12 juillet 2017

   8 chemin du Plat

   69360 – TERNAY

     04 26 00 95 43

peuplesdescollines@gmail.com

 

                                                            *** Alerte !

Chers Amis,

 

La région tribale des Chittagong Hill Tract (« nos Collines ») vient  d’être frappée d’un double cataclysme, l’un politique, l’autre climatique.

Nous avons attendu quelques semaines avant de vous informer, pour vous donner l’état actuel de ces situations dramatiques, avec quelques initiatives engagées.

 

1 – Le 1er Juin dernier, à LONGADU, dans le district de RANGAMATI, au N du Lac Kaptaï, 300 maisons ont été incendiées par des colons bengalis. Cette violence a été déclenchée par la découverte du corps d’un des responsables d’une organisation liée au parti au pouvoir, l’Awami League ;  les Jummas (nom général des différentes tribus) furent accusés arbitrairement d’avoir commis ce meurtre. Un millier de bengalis ont attaqué Longadu et les villages voisins sans que, ni l’armée, ni la police n’interviennent pour faire cesser cette folie. (une photo prise sur internet.

Le 5 Juin seulement, 12 personnes furent arrêtées et les autorités promettaient une aide à ceux qui avaient perdu maisons et récoltes.

 

Un comité local, le « Longadu Crisis Assistance Coordination Committee »  a été créé dans l’urgence pour coordonner les secours.

Les associations Franco-Chakma, les  « Amis des Jummas » et la « Voix des Jummas » ont créé un financement participatif (crownfunding) pour permettre à ceux qui le désirent, de verser des dons en ligne qui sont crédités sur le compte des « Amis des Jummas » dont voici le lien :

https://www.helloasso.com/associations/la-voix-des-jummas/formulaires/1/widget

 

2 – Du 11 au 13 Juin des pluies torrentielles exceptionnelles, dans la région du village de RANGAMATI et jusqu’à BANDARBAN sur environ 60 km, plus de 300 mm d’eau sont  tombés en deux jours,  ce qui a provoqué des glissements de terrain catastrophiques, enseveli  des dizaines de maisons, fait plus de 150 morts dans la région de RANGAMATI, des dizaines de disparus et 200 blessés.

Du « jamais vu » au Bangladesh dans cette région !…

 

A Rangamati , l’unique et grand collège réservé à la population tribale, MOANOGHAR (1200 élèves), que notre association soutient  depuis de nombreuses années a été frappé de plein fouet. Le site, tout en petites collines est partiellement dévasté. De nombreux affaissements mettent en danger deux dortoirs, le réfectoire et un grand bâtiment scolaire… Des travaux d’urgence s’imposent et appellent un financement  exceptionnel. (photos)

 

Face à l’urgence et à la gravité de la situation « Peuples des Collines » a pu dégager dès le 22 juin, un budget de 4 000 euros, qui parait modeste face à l’ampleur des problèmes en cours mais qui ont permis aux responsables de Moanoghar  de porter secours à de nombreux sinistrés et blessés accueillis dans l’établissement, avant de commencer des travaux de mise en sécurité.

 

Le chiffrage des dégâts est en cours. Il s’agit de drainer, de dégager, de consolider deux dortoirs qui ont été évacués. Pas de blessés, les enfants et les résidents, avaient  été déplacés dans d’autres bâtiments. Pendant deux semaines la région a été privée d’électricité, de téléphone et d’accès routiers.

 

Nous  vous adressons donc directement cet appel  pour aider au financement d’indispensables consolidations, avant les gros travaux. Toutes les associations franco-chakmas se mobilisent, des appels à l’étranger ont été faits en Australie, aux Etats-Unis.

Les photos ci-jointes traduisent bien la situation.

 

Vous pouvez utiliser le bon de participation ci-joint pour accompagner votre don ; un reçu fiscal vous sera adressé par retour. Dans deux mois, nous vous récrirons pour vous donner l’état d’avancement des premiers travaux.

 

                                                                       ***************

 

Nous profitons de ce courrier pour vous donner quelques nouvelles plus heureuses des projets réalisés depuis le compte-rendu de notre Assemblée Générale du 11 avril.

 

-        Du 18 au 30 avril 70 patients ont été opérés de la cataracte à l’hôpital de Chittagong  70 x 50 € = 3 400 €) 50 €, cela comprend le prix de l’implant, des transports et du court séjour à l’hôpital.

 

-        En Mai, deux  nouveaux  forages de puits,  l’un pour le village Tripura de Bagachara  (1 100 €),

l’autre, un second à Lampachara, ce village Chakma étant très peuplé (1100 €). (1 photo)

 

-        Le site de Moanoghar a bénéficié d’un bâtiment scolaire de 6 classes, financé par le Gouvernement et qui a miraculeusement échappé aux glissements de terrains cités précédemment.

Par contre le mobilier n’était pas fourni ; l’arrêt fin janvier du projet de BARISAL (involontaire de notre part) et la réduction de notre soutien à l’Evêché, nous ont permis de financer les 84 bancs et 84 tables doubles fabriqués sur place (6 800 €), (1 photo).

 

-        L’allocation d’aide à la famille de Nitendriya, très  gravement brûlé en septembre 2016 a été renouvelée pour le 3è trimestre (500 €) ; un dernier versement de 500 € pour le 4è trimestre sera fait. Il faudrait ensuite assurer seulement le parrainage scolaire des 3 enfants (400 euros pour l’année).

 

-        L’aide au développement envoyée chaque fin de semestre à Ghana Jyoti, notre indispensable correspondant, comprend : son salaire de 65 € /mois, 3 parrainages financés par des familles françaises, des aides familiales individuelles et des frais divers pour un total de 2 200 euros…

-        Rappelons les 4 000 euros d’aide d’urgence à Moanoghar les 21 er 22 Juin.

 

Nous voudrions remercier très chaleureusement les membres de l’association qui, fidèlement depuis si    longtemps contribuent mois après mois à assurer un apport régulier,  et vous tous aussi qui, une ou deux fois l’an, nous permettez de faire tout ce qui est énuméré ci-dessus ;

                                         c’est tout simplement  « merveilleux » !...

  

Nous vous souhaitons un bon été et vous assurons, Chers Amis, de nos sentiments très cordiaux.

 

Marie-Claude Rubin

 

 

P.S. des photos de l’ «attaque de LONGADU » et des « glissements de terrain à RANGAMATI », sont disponibles sur internet.

       

          *ci-joint, une page photos et un bulletin que vous pouvez renvoyer à « Peuples des Collines » accompagné d’un don éventuel